Plan de financement : Ce que vous devez mettre en place pour réussir le financement de votre projet

Quand on s’intéresse aux différentes façons possibles de faire financer un projet, il est important et même essentiel de ne pas passer à côté de ce que l’on appelle en français dans le texte le financement participatif.

Ou crowdfunding, en anglais.

Face à la croissance exponentielle de ce type de financement, on vous en parle ci-dessous, mais pas seulement. En effet, de façon plus large, on parle plan de financement prévisionnel.

Fiancement billet

Qu’est-ce qu’un plan de financement prévisionnel ?

Vous allez voir que l’on peut tout simplement, et sans trop de difficultés, monter un plan de financement.

Mais reprenons les choses aux bases. Qu’entend-on par plan de financement initial ? Un plan de financement, dit prévisionnel quelques fois, est ce qui permet de planifier l’équilibre financier d’un projet.

D’un côté, il est important de réussir à prévoir les besoins impérieux de financement du projet. Par exemple, les salaires des employés, le loyer d’un local, la production de vos produits, etc.

Mais vous devez le quantifier de façon précise. Vraiment. Un plan de financement prévisionnel se satisfait mal des approximations.

Ajoutons à cela que vous allez devoir aussi prévoir les rentrées d’argent. Et là dessus, une fois de plus il faut être réaliste et ne pas prendre pour acquis des financements, des aides ou autres qui n’ont pas encore été validés.

Aller plus loin : le plan de financement prévisionnel

Ce dont on vous parle quand on s’intéresse à un plan de financement (Excel est votre ami) c’est aussi de vos besoins en fonds de roulement que vous allez être capable d’anticiper, de quantifier et que vous pourrez prévoir.

Comment fonctionne un plan de financement immobilier ?

Quand on vous parle de plan de financement immobilier, c'est assez simple. Vous allez vous intéresser notamment à tous les fonds que vous avez de disponibles, de mobilisables pour les investir dans un bien.

Vous allez voir que c'est rarement aussi simple qu’un seul et même prêt ou un seul et même apport.

Alors, vous allez lister ce que vous avez comme apport précis.

Ajoutez à cela les prêts à des taux intéressants que vous pouvez avoir (par exemple, si vous êtes primo-accédants, vous avez droit à un certain montant qui vous est prêté à taux zéro), plus l’argent qui vous est prêté basiquement par la banque.

C’est-à-dire en général le plus gros de votre prêt.

Vous en savez désormais bien plus sur le plan de financement immobilier.

Vous avez bien compris que vous avez bien plus d’entrées d’argents que de sorties à prévoir. Évidemment.

Vous savez tout sur le plan de financement. Initial, prévisionnel ou immobilier, c’est un tableau excel qui va vous permettre d’anticiper les entrées et les sorties d’argent.

Il semble de plus en plus important et essentiel d‘être capable d’anticiper cela. Vous allez pouvoir faire des demandes de financement de façon plus sérieuse.

Les banquiers seront rassurés de voir que vous avez une idée précise des fonds dont vous avez besoin.